Leçon 3 : L’éducation humaniste dans « Gargantua »

Support : Parcours transversal des chapitres 14, 15 et 21 à 24

Bruegel Pieter, "L'Ane à l'école", (1556), Berlin, Staatliche Muzeen zu Berlin, (WGA)

Bruegel Pieter, "L'Ane à l'école", (1556), Berlin, Staatliche Muzeen zu Berlin, (WGA)

Observation. Exposés oraux. L’éducation reçue par Gargantua est-elle conforme à l’idéal humaniste ? Vous répondrez à cette question dans un développement structuré et illustré par des exemples précis et justifiés.

 

Groupe 1 : chap. 14 « Comment Gargantua fut instruit par un sophiste en lettres latines » et 15 « Comment Gargantua fut mis sous la tutelle d’autres pédagogues »

Groupe 2 : chap. 21 « L’étude de Gargantua selon les règles de ses précepteurs sophistes » et 22 « Les jeux de Gargantua »

Groupe 3 : chap. 23 « Comment Gargantua fut éduqué par Ponocrates selon une méthode telle qu’il ne perdait pas une heure de la journée » et chap. 24 « Comment Gargantua employait son temps quand l’air était pluvieux »

Le but de la démarche est de distinguer la mauvaise éducation (scolastique notamment) de l’éducation idéale, humaniste, prodiguée par Ponocrates.

La leçon 1 est ainsi mise en application ; sa bonne compréhension est alors vérifiée. A noter : c’est une démarche résumée, justifiée par des citations appropriées, qui est attendue. Les remarques stylistiques peuvent intervenir, mais de manière très ponctuelle. La démarche est donc différente de la lecture analytique.