C. Gaullier-Bougassas, C. Dumas (dir.), L’Entrée d’Alexandre le Grand sur la scène européenne. Théâtre et opéra (fin du XVe-XIXe siècle)

L’Entrée d’Alexandre le Grand sur la scène européenne. Théâtre et opéra (fin du XVe-XIXe siècle)

Sous la direction de Catherine Gaullier-Bougassas et Catherine Dumas

 Brepols Publishers, collection « Alexander Redivivus », 2017

EAN13 : 9782503569819.

L'empereur Alexandre, Guili Romano, Fresque, Mantoue (WGA)

L'empereur Alexandre,  Guilio Romano, Fresque, Mantoue (WGA)

Présentation de l’éditeur:

Le premier ouvrage collectif sur la réception et la recréation de la figure d’Alexandre le Grand dans le théâtre et l’opéra européens.

À partir de la fin du XVe siècle et surtout des XVIe et XVIIe siècles, le plus spectaculaire renouvellement esthétique de la figure d’Alexandre le Grand vient de la création d’un théâtre, puis d’un opéra, qui lui sont consacrés. Or la naissance et le développement en Europe de ces écritures dramatiques puis lyriques sur le Macédonien n’ont été jusqu’ici que très peu étudiés. Les œuvres, nombreuses et très diverses, témoignent d’une inventivité certaine et constituent un pan important de la réception de son histoire et de sa légende. En Europe occidentale, la composition des premières pièces de théâtre, d’abord surtout des tragédies, succède aux traductions humanistes de Quinte-Curce, de Justin et de Plutarque. Elle relance un processus de jeu avec l’Histoire et de mise en fiction que les auteurs de ces traductions avaient précisément cherché à arrêter après les libertés médiévales. Aux XVIIIe et XIXe siècles, si les pièces de théâtre qui s’écrivent encore sont moins souvent représentées que celles du XVIIe siècle, de très nombreux opéras contribuent à façonner durablement les représentations du conquérant en Europe occidentale, tandis dans le monde hellénique le théâtre d’ombres s’approprie le personnage antique comme figure de sauveur. Alexandre prend ainsi vie, avec son entourage, dans des genres dramatiques et lyriques divers, les auteurs l’adaptent avec la plasticité qui caractérise son personnage. Il incarne toujours un prestige qu’ils s’approprient, pour susciter l’admiration, parfois la pitié, moins souvent l’indignation ou le rire.

Cet ouvrage constitue le premier volume collectif consacré aux réinventions d’Alexandre et de son entourage en héros dramatiques et lyriques. Il réunit dix-neuf articles sur les littératures et les spectacles français, néo-latins, espagnols, italiens, anglais, germaniques et néo-helléniques, et se termine par des répertoires des œuvres fançaises, espagnoles, italiennes, anglaises et germaniques.

Catherine Gaullier-Bougassas est professeur à l’Université de Lille 3 et a publié de nombreuses études sur la réception de la figure d’Alexandre le Grand.

Catherine Dumas est maître de conférences à l’Université de Lille 3, spécialiste du théâtre européen du 17e siècle.

Table des matières:

Catherine Gaullier-Bougassas et Catherine Dumas, Les renaissances d’Alexandre le Grand au théâtre et à l’opéra

Le conquérant, le crime et la mort : Alexandre et la tragédie

Patricia Ehl, Alexandre le Grand sur la scène jésuite à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle : l’exemple du Darius proditus de Pierre Mousson

Florence de Caigny, La naissance tragique d’Alexandre le Grand dans la Timoclée d’Alexandre Hardy

Louise Frappier, Portrait du prince sur la scène humaniste : Alexandre dans les tragédies de Jacques de La Taille

Florent Gabaude, La tragédie Von Alexandro Magno (1558) de Hans Sachs : présentification de l’histoire et parénèse politique

Tiphaine Karsenti, « Ce Lion devenu cruel de magnanime » : les ambiguïtés du modèle héroïque dans La mort d’Alexandre d’Alexandre Hardy

Béatrice Ferrier, Alexandre le Grand dans la tragédie de la Constituante : du héros tragique au mythe inversé du « grand homme »

Les amours du roi Alexandre : nouveaux ressorts dramatiques

Céline Bohnert, Alexandre et ses femmes : autour de l’Alexander Magnus du P. Paillot (1690)

Hélène Tropé, L’image d’Alexandre le Grand dans La mayor hazaña de Alejandro Magno, comedia attribuée à Lope de Vega

Catherine Dumas, La générosité d’Alexandre : l’épisode de Campaspe (Campaspe de Lyly, Darlo todo y no dar nada de Calderón)

Fausta Antonucci et Françoise Gilbert, Célébration et abaissement d’Alexandre le Grand chez Calderón et Cicognini

Frank Greiner, Alexandre revu par Desmarets de Saint-Sorlin : un généreux à la mode galante

Liliane Picciola, La Parthénie de Baro : ombres et lumières sur la figure d’Alexandre

Mises en scène et spectacles particuliers : Alexandre, la marge et le centre

Elena Koroleva, L’irréductible Alexandre dans Clyomon and Clamydes : d’un roman médiéval à une comédie élisabéthaine

Richard Hillman, Alexandre le Grand en Angleterre : de la scène aux coulisses

Patricia Ehl, Présence d’Alexandre sur la scène jésuite à la fin du XVIIe siècle et au XVIIIe  siècle : titres et programmes de spectacles dans les provinces de Germanie

Constantin Bobas, Alexandre et le théâtre d’ombres grec : modalités d’une transformation mineure

Fanny Eouzan, L’entrée d’Alexandre à Venise : les amours et la gloire (1651-1661)

Ludovic Piffaut, Le mythe d’Alessandro et le répertoire pour ténor dans l’opéra italien entre 1730 et 1800

Répertoires des oeuvres

OEuvres françaises (XVe-XIXe siècle)

OEuvres anglaises (XVIe-XVIIIe siècle)

OEuvres espagnoles (XVIIe siècle)

Opéras italiens (XVIIe-XIXe siècle)

OEuvres germaniques (XVIIe-XIXe siècle)

Index des noms des auteurs et des oeuvres

Responsable : Catherine Gaullier-Bougassas, Cahterine Dumas