Thomas Parker, Le goût du terroir Histoire d’une idée française

CouvparkerRecto

Thomas Parker, Le goût du terroir Histoire d’une idée française, Tours-Rennes, Presses de l’Université François Rabelais-PUR « Tables des hommes », 2017, 22€

Ce stimulant essai à l’anglo-saxonne explore les origines et la portée d’un concept bien français : le terroir. La façon dont les Français d’aujourd’hui mangent et boivent trouve son origine dans une mythologie culturelle qui s’est développée entre la Renaissance et la Révolution française.
Faisant appel à des sources littéraires ainsi qu’à des documents peu connus issus d’une variété de champs disciplinaires, Thomas Parker suit l’évolution de l’idée de terroir, une idée tantôt positive, tantôt négative, et propose un regard original sur le lien qui unit les mœurs culinaires françaises et les conceptions esthétiques dans des domaines apparemment dissemblables de la langue, de l’horticulture et de la peinture ou encore de l’œnologie.
Chemin faisant, il montre aussi comment les Français ont attribué au « lieu », à la terre, un rôle prépondérant dans l’explication du comportement humain en général et dans la définition de la France en tant que nation en particulier.