Sofina Dembruk – Le motif du couple mal assorti dans L’Heptaméron : l’esthétique de la “crise du mariage”.

Cette section constitue la partie 13 de 13 du numéro
LE VERGER - Bouquet XX : L'Heptaméron de MDN

Sofina Dembruk (Université de Göttingen)

Jan Sanders van Hemessen, "Scène allégorique", vers 1550, Amsterdam, Rijksmuseum (source : WGA).

Jan Sanders van Hemessen, "Scène allégorique", vers 1550, Amsterdam, Rijksmuseum (source : WGA).

Que le mariage soit aussi une affaire de compatibilité physique entre conjoints se cristallise dans la figure du couple mal assorti. En effet, le thème des époux inégaux, que ce soit en termes d’écart d’âge ou d’attractivité physique, est un motif récurrent tout particulièrement dans les arts représentatifs du XVIe siècle. Quant à son traitement littéraire, L’Heptaméron de Marguerite de Navarre – quoique aucunement interrogé à ce sujet jusqu’à présent – représente un corpus riche par la variété des cas présentés et innovateur par le maniement complexe de ces unions mal assorties dont les issues malheureuses et/ou comiques sont généralement prévisibles. Chez Marguerite, en revanche, le motif est complexifié d’une part par la fonction qu’il occupe à l’intérieur de l’intrigue, puis par la manière dont les charmes dissimilaires sont mis en avant comme argument ou signe d’une rupture. En ce sens, telle est notre hypothèse, le motif du couple mal assorti navarrien est à même de mesurer la « crise du mariage » avant-tridentine, sachant que Marguerite propose également une solution agapique pour en sortir.

Télécharger l’article de Sofina Dembruk.

Pour consulter le sommaire du bouquet du Verger consacré à L’Heptaméron, on peut se reporter ici.

Navigation du numéro

◀︎◀︎ Pascale Mounier : Les images dans L’Heptaméron : évidence sémantique du rapport analogique.