Jean-Luc Nardone – La Miscellanea dell’Accademia degli Umoristi (Ms. San Pantaleo 44) de la Bibliothèque Nationale de Rome : sur les notions d’oeuvre collective et d’oeuvre collectif au XVIIe siècle.

Cette section constitue la partie 9 de 15 du numéro
LE VERGER - Bouquet XIII Oeuvre collective

Jean-Luc Nardone (Université Toulouse-Jean Jaurès)

Frontispice de l’édition du Discorso di G. Aleandro sopra l’impresa de gli Accademici Humoristi, Roma, Mascardi, 1611.

Frontispice de l’édition du Discorso di G. Aleandro sopra l’impresa de gli Accademici Humoristi, Roma, Mascardi, 1611.

L’article se penche sur l’articulation entre production collective et écriture individuelle au sein de la prolifique production académique italienne des XVIe et XVIIe siècles, et sur la valence collective (ou non) qu’elle mérite, notamment à travers le prisme de l’une des académies les plus emblématiques du Seicento, l’académie romaine des Humoristes. Notre réflexion se fonde notamment sur un manuscrit composite encore largement inédit de la Bibliothèque Nationale de Rome, le San Pant. 44, riche de 390 folios dont l’article propose une première étude synthétique à l’aune des concepts d’œuvre collective et d’œuvre collectif.

L’article est complété par une longue annexe biobibliographique, la plus exhaustive à ce jour, de tous les académiciens Humoristes.

Télécharger l’article de Jean-Luc Nardone.

Pour consulter le sommaire du bouquet du Verger consacré au thème “Œuvre collective et sociabilité à la Renaissance”, on peut se reporter ici.

Navigation du numéro

◀︎◀︎ Delphine Montoliu – Des Accesi aux Riaccesi de Palerme : les enjeux des ouvrages collectifs sous domination espagnole (XVIe-XVIIe siècles)Jean Vignes – Guirlandes de fleurs ou de papier ? Jean de Boyssières et Louise Labé ►►